DÉTÉ, 2020, lettre, photographie

Baptiste Dété©